« Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors vous découvrirez que l'argent ne se mange pas »
- Sitting Bull


 Le printemps  

Protec-Terre est un organisme à but non lucratif créé en 1999 à la suite du constat de dégradation accélérée du domaine agricole au Québec et de la nécessité d’associer les consommateurs aux producteurs pour y faire face.


Objectifs :
  1. Conserver à perpétuité un patrimoine agricole écologique;
  2. contribuer à la santé financière de la ferme;
  3. supporter la formation et l'établissement de la relève;
  4. garantir aux urbains l'accès à une alimentation écologique;
  5. associer les urbains à la réalité du monde agricole.


  Constat :

Alors que nous entamons le troisième millénaire, le constat environnemental et social que nous pouvons tirer depuis quelques dizaines d'années est bien triste et ne cesse de s'aggraver : changements climatiques, pluies acides, déforestation, diminution de la bio-diversité, etc.

Loin d'être à l'abri de tous ces bouleversements, l'agriculture est directement touchée : diminution et appauvrissement des terres agricoles, disparition des fermes familiales au profit des grandes entreprises agroalimentaires, surendettement des agriculteurs, utilisation des pesticides et autres produits chimiques, apparition des cultures transgéniques, problèmes de la relève, etc.

 Grange

Même si le nombre d'études visant à mettre en évidence ces nouveaux fléaux ne cesse d'augmenter, ce sont des solutions à notre portée qui nous intéressent.

 
 

Une solution environnementale : L'AGRICULTURE ÉCOLOGIQUE

Au Québec comme ailleurs, des fermiers ont décidé de pratiquer une agriculture respectueuse de l'environnement dans le but d'assurer la protection et la pérennité de notre patrimoine vital. La ferme Cadet Roussel SENC en est un exemple. Établie en 1971, elle fut convertie à l'agriculture biologique en 1980, puis à la biodynamie en 1990.



Une solution socio-économique : L'Agriculture Soutenue par la Communauté

Si des fermes écologiques comme Cadet Roussel SENC peuvent encore aujourd'hui résister aux pressions de l'« agrobusiness », c'est beaucoup grâce aux nouvelles formes de partenariat entre producteurs et consommateurs. Les projets d'Agriculture Soutenue par la Communauté (A.S.C.) en sont un exemple et dans ce domaine, la ferme Cadet Roussel SENC fait figure de pionnière. Mis en place en collaboration avec l'association environnementale Équiterre, son programme d'A.S.C. s'est rapidement développé et la ferme compte aujourd'hui près de deux cents partenaires des paniers.

Mais, même avec la création de l'A.S.C., l'avenir des fermes biologiques n'est pas nécessairement assuré. De nouvelles embûches se présentent aujourd'hui et ceci d'autant plus lorsqu'arrive le temps d'établir une relève.

Si nous, urbains, voulons continuer à avoir accès à long terme à des légumes de haute qualité biologique, nous devons faire un pas de plus dans la prise en charge du patrimoine agricole. C'est ce que nous propose l'opération SAUVE TA TERRE!



L'opération SAUVE TA TERRE!

Voici un moyen concret pour assurer à une ferme biodynamique, la ferme Cadet Roussel SENC, la protection, à perpétuité, de sa vocation. Il consiste à confier la propriété du fonds terrien à une fiducie foncière. Cette fiducie est créée à des fins environnementales et philanthropiques, sans aucune intention pécuniaire. Elle a pour mandat de :

  1. Protéger la ferme, à perpétuité, de toutes formes de spéculation foncière;
  2. confier la ferme en intendance à des personnes compétentes. Ces personnes ont comme mandat de continuer le travail de soin à la terre entrepris il y a plus de trente ans;
  3. aider, lorsque nécessaire, à former ou établir la relève;
  4. promouvoir et supporter le développement d'une agriculture écologique associative, ceci pouvant aller jusqu'à l'établissement d'infrastructures appropriées.

Après 10 années de gestation, la fiducie Protec Terre de la ferme Cadet Roussel a finalement vu le jour le 7 décembre 2010. Il s’agit de la première fiducie d’utilité sociale à vocation agricole au Québec. Un grand événement pour souligner cette réussite est en préparation pour l’automne 2011.

La fiducie réunit une centaine d'investisseurs pour le rachat du fonds de terre d'une superficie d'environ 85 acres. Pour ce faire, des Parts Sociales Vertes (P.S.V.) au coût de 2000$ ont été acquises. Chaque investisseur prend symboliquement la responsabilité d'une portion de terre nécessaire pour assurer son alimentation et celle de sa famille. Cette portion est confiée aux bons soins du fermier qui l'utilise conformément à un contrat établi avec la Fiducie.



Fonctionnement de Protec-Terre

Protec-Terre est une corporation à but non lucratif légalement constituée. Elle est gérée par un conseil d'administration élu par l'assemblée générale des membres. Peut devenir membre, toute personne physique ou morale qui achète une Part Sociale Verte selon les modalités du projet.



Pour en savoir plus

Fort de l’achèvement réussi de son premier projet Protec-Terre regarde l’avenir avec optimisme et entend propager son modèle à d’autres fermes du Québec.

Pour inviter un représentant de Protec-Terre à venir vous rencontrer, il suffit de communiquer avec nos représentants.